Diagnostic de Performance Energétique

Actuellement en période de crise économique, le budget des ménages est de plus en plus réduit. En effet, il est encore plus vital de trouver des solutions pour faire des économies d’énergie. Réduire sa consommation d’énergie ou consommer d’une manière intelligente sont deux pistes à suivre pour diminuer sa facture d’énergie tout en gardant le même confort à l’intérieur de votre domicile. Cela aura donc un impact sur vos dépenses et un impact positif sur l’environnement en réduisant les gaz à effet de serre. Effectuer un diagnostic de performance énergétique est une bonne solution car il vous apportera un bilan complet de vos installations.

La réalisation volontaire du diagnostic de performance énergétique DPE, c’est-à-dire hors les situations obligatoires (lors de la vente ou la location du logement), l’état prend en charge jusqu’à 30% de son cout grâce au crédit d’impôt.

Quand le diagnostic de performance énergétique (DPE) est réalisé en dehors de toute transaction ; il porte le nom de DPE volontaire.

Le contenu du diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique vous permet de connaitre la quantité d’énergie consommé par vos installations pour une utilisation normale. La lecture du DPE par une estimation chiffrée en euros et par l’utilisation, pour les logements, d’un étiquetage de « A » à « G » et du vert au rouge (on parle aussi de “classe énergie”).

La lettre « A » correspond à un logement qui a un niveau de performance énergétique optimal, par contre la lettre « G » signifie que le logement est doté d’une mauvaise isolation thermique. Pour les locaux d’activité, l’étiquette énergie va de « A » à « J » et du vert au noir.

Comment lire le diagnostic performance énergétique ?

Le DPE décrit le logement ainsi que ses équipements de production de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de refroidissement et de ventilation. Ce qui vous offre une information précise sur la consommation d’énergie effective de votre logement. Ces informations sont calculées sur la base des factures des trois dernières années du logement sur l’échelle des consommations énergétiques, ou à partir d’une méthode de diagnostic conventionnelle valable dans le cadre d’une utilisation standardisée du logement.

La lecture du DPE est facilitée par les deux étiquettes suivantes qui comportent chacune 7 classes allant de A pour la meilleure performance à G pour la plus mauvaise.

L’étiquette Energie vous permet de connaître votre consommation d’énergie (comme pour l’électroménager et désormais les voitures neuves). Les performances énergétiques vont de A pour les logements économes (niveau du label BBC ) à G pour les logements les plus gourmands en énergie.Cet indicateur est exprimé en énergie primaire (unité kWhep /m²/an).

dpe etiquette energie

 L’étiquette Climat  vous permet de connaître vos émissions de gaz à effet de serre (GES) exprimées en kgeqCO2/m2/an (kilogrammes équivalents CO2). Les performances vont de A à G selon que le logement rejette une quantité faible ou importante de gaz à effet de serre.

dpe etiquette climat

 A quoi sert le diagnostic performance énergétique ?

Le DPE vous renseigne sur la performance énergétique de votre logement, il évalue ainsi les dépenses d’énergie pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et la climatisation ainsi que la quantité de gaz à effet de serre émise (classes de performance A à G). Ces informations sont accompagnées par une estimation chiffrée en euros des frais d’énergie par an. Le DPE inclus aussi des conseils et recommandations qui vous permettrons de réduire votre consommation d’énergie et augmenter la performance énergétique de votre maison.

Le DPE comprend aussi des recommandations de gestion et de comportement à adopter pour réduire la consommation d’énergie du logement diagnostiqué ainsi que des recommandation de travaux à réaliser pour augmenter sa performance énergétique.

 Comment réaliser un DPE ?

Le DPE doit être effectué par des professionnels du bâtiment avec des compétences certifiées par un organisme accrédité COFRAC. A titre informatif, à ce jour les tarifs des DPE ne sont pas encore réglementés. Vous devez donc avoir plusieurs devis et comparer les prix. En moyenne, les prix varient entre 100 et 250 euros pour un diagnostic complet, ce prix est n’est pas excessif compte tenu des économies que vous pouvez réaliser en réduisant votre consommation énergétique.

Le diagnostic performance énergétique est-il obligatoire ?

Le diagnostic performance énergétique n’est obligatoire que dans le cas de la mise en ventre ou location de votre bien immobilier. Il doit être réalisé par un professionnel indépendant dont les compétences ont été certifiées par un organisme accrédité COFRAC et ayant souscrit une assurance (en cas d’engagement ultérieur de sa responsabilité).

Depuis le 1er janvier 2011, l’affichage de l’étiquette Energie du DPE est obligatoire dans les annonces immobilières mieux informer les particuliers sur les performances du bien immobilier (seule la lettre indiquant la classe énergétique est obligatoire en annonce presse). Cela permet aux acquéreurs ou locataires potentiels de pouvoir comparer les biens entre eux.

Le DPE est valable pendant 10 ans, il doit être obligatoirement :

  • remis à la réception d’un bien neuf.
  • disponible en consultation pour tout candidat à l’achat ou la location d’un bien.

Par contre l’acquéreur ou locataire potentiel, ne peuvent pas utiliser les informations contenues dans le DPE pour obliger le propriétaire à réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique du logement préalablement à la vente ou la location.

Les DPE et le crédit d’impôt

Les dépenses que vous engagez pour votre DPE vous donnent droit à un crédit d’impôt de 30%. Cependant, ce crédit ne s’applique que dans le cas où vous réaliser un DPE volontaire, et votre logement est achevé depuis plus de deux ans et si la facture est délivrée par un professionnel accrédité.

Le crédit d’impôt s’applique au prix du diagnostic de performance énergétique (DPE) indiqué sur la facture du professionnel ayant réalisé le diagnostic de performance énergétique (DPE). Le coût d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) varie en moyenne entre 150 et 250 euros.

Pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt, il suffit de remplir la ligne correspondante dans votre déclaration d’impôt et de joindre avec votre déclaration la copie de la facture du diagnostic de performance énergétique (DPE).

Le bilan énergétique complet sur la qualité des installations et des matériaux de votre maison, vous permet de réduire votre dépense énergétique. Il vous conseillera sur les travaux à entreprendre. Ainsi, vous économiserez de l’argent tout en maintenant votre confort.

Laisser un commentaire