Ventilation Double Flux

La VMC double flux est un système qui permet le renouvellement de l’air à l’intérieure de votre demeure en évacuant les polluants et l’humidité. Ce système permet aussi de réaliser des économies d’énergie en réduisant de 90% les pertes de chaleur liées au renouvellement d’air. Ce dispositif a aussi un avantage : son prix abordable, il coute entre 2.000 et 5.000 euros en moyenne (prix plus installation).

Recevez 3 Devis gratuits et sans engagement pour votre VMC double flux :

devis

 

Une VMC double flux : un air sain et des économies de chauffage

Une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) permet de renouveler l’air des pièces humides (salle de bain et cuisine) et lutter contre la condensation dans votre logement. Avec des débits fixés à l’avance et adaptés à vos besoins l’échangeur thermique lutte contre les déperditions de chaleur pour alléger votre facture de chauffage.

La VMC double flux est équipée d’un système qui renouvèle l’air dans votre maison, sans pour autant perdre de la chaleur. Pour éviter les déperditions thermique, la VMC est dotée de :

  • Un réseau de gaines lié à deux ventilateurs, l’un insuffle l’air neuf, l’autre expulse l’air vicié.
  • Un échangeur thermique qui extrait la chaleur de l’air évacué et la transfère à l’air entrant.
  • Une prise d’entrée d’air neuf, et une sortie d’air vicié.

Dans les maisons neuves aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation), ces dernières doivent obligatoirement disposer d’une ventilation. La Ventilation Double Flux se présente ainsi comme un équipement standard. Il faut tout de même préciser que ce système ne convient pas beaucoup à un appartement. En effet, c’est toujours difficile de placer une entrée d’air sur les façades ou les combles. De plus, l’échangeur thermique est volumineux et nécessite un espace pas toujours disponible en appartement.

Ventilation Double Flux

Une installation complète pour un système performant

L’échangeur thermique de la VMC double flux nécessite un espace assez important, il est par ailleurs souvent placé dans les combles de la maison ou dans une pièce peu fréquentée au quotidien comme la buanderie. La pièce choisi pour installer votre échangeur thermique doit aussi être chauffée ou adjacente à une pièce chauffée, pour éviter de réduire le rendement de l’échangeur à cause des températures hivernales. Et si cela s’avère impossible, l’appareil doit être isolé.

Les dimensions des conduits et les ventilateurs de l’installation dépendent de la taille de votre maison, le nombre de pièces et celui des occupants, ainsi que les débits d’air minimaux à atteindre selon le règlement. Les gaines d’extraction et d’insufflation seront dissimulées dans des coffrets ou sous un faux-plafond. Avec une Ventilation Double Flux, vous n’aurez plus besoin d’entrées d’air donnant sur l’extérieur, puisqu’elle fonctionne grâce à une bouche d’insufflation. Il faut condamner les entrées d’air existantes pour ne pas perturber son fonctionnement. Une contrainte d’installation est à noter : il vous faut découper les portes de votre domicile sur le bas, sur une hauteur de 1 ou 2 cm, pour permettre à l’air neuf de passer d’une pièce à l’autre.

Une solution pour réduire durablement vos dépenses énergétiques

La VMC double flux coûte et consomme plus d’électricité qu’une solution simple flux.  En outre, elle consomme un peu plus d’électricité. Néanmoins, les économies d’énergie que vous allez réaliser sont nettement plus importantes, en particulier si vous vivez dans une maison bien isolée.

L’installation d’une Ventilation Double Flux dans votre maison vous permet de réaliser des économies non négligeables à long terme. Les pertes de chaleur causées par le renouvellement d’air seront presque annulées (à 90%). Cela peut vous permettre d’économiser au moins 10% sur votre facture de chauffage annuelle. L’air que vous allez introduire dans votre logement ne sera plus froid, il récupérera les calories de l’air extrait grâce à l’emploi de l’échangeur thermique. Une quantité d’énergie importante peut ainsi être conservée et réutilisée.

Aides et subventions de l’état

L’installation d’une VMC à double flux  vous permet de profiter de plusieurs aides financières mise en place par l’Etat :

  • L’éco-prêt à taux zéro.
  • Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement.

L’éco-prêt à taux zéro.

Il est possible de réduire le cout de vos travaux d’installation d’une VMC à double flux grâce à l’Eco-prêt à taux zéro. Les intérêts de ce prêt sont en effet payés par l’Etat pour toute personne souhaitant équiper son logement d’une Ventilation Double Flux.

Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).

L’ANAH attribue des aides financières aux propriétaires qui souhaitent entreprendre des travaux dans leur logement (construit depuis au moins 15 ans), afin d’améliorer leur efficacité énergétique et les rénover. Ces aides sont soumises à des plafonds de ressources, pour toutes personnes souhaitant installer une VMC à double flux.

Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement.

Pour les logements ayant plus de deux ans, un taux de TVA réduit de 5.5% (à compter du 1er janvier 2014) s’applique au remplacement de votre VMC à double flux. Le taux réduit se répercute sur la facture du professionnel pour l’achat du matériel et la main d’œuvre. Il concerne les résidences secondaires et principales.

 

 

 

 

Laisser un commentaire