Porte d’entrée

Le remplacement d’une porte d’entrée donnant sur l’extérieur  vous permet d’avoir droit au crédit d’impôt à 30%. Une seule condition, c’est de bien respecter les critères techniques d’éligibilité à savoir : Ud ≤ 1,7 W/m².K

Il faut noter que le crédit d’impôt ne concerne que le coût d’acquisition de votre nouvelle porte d’entrée, le coût de la main d’œuvre nécessaire à son installation ne sont pas couvert par le crédit d’impôt.

Recevez 3 Devis gratuits et sans engagement pour votre Porte d’entrée :

devis

Réduisez les déperditions thermiques en installant une porte d’entrée isolante

La porte d’entrée est l’une des sources de déperditions thermiques dans votre maison. L’installation d’une nouvelle porte plus isolante vous permet de réaliser des économies considérables sur votre facture énergétique. Il faut savoir, qu’en isolant correctement votre logement (Porte d’entrée, combles, murs, sol, fenêtres etc.), vous pouvez économiser jusqu’à 80% sur votre facture de chauffage.

En effet, lorsque votre porte d’entrée est ancienne ou vétuste, elle peut être source de grandes déperditions de chaleur à cause de l’air qui peut s’engouffrer dans les nombreux interstices. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour éviter ce genre de problème, vous pouvez soit améliorer l’isolation de votre porte par l’intérieur :

  • Ajouter une couche de matériaux isolants.
  • Mettre en place d’un rideau lourd et épais.
  • Coller des joints d’étanchéité ou encore ajouter un survitrage.
  • Ou directement changer votre porte.

Ceci reste encore la solution la plus simple et la plus sûre en termes d’isolation.

Comment bénéficier du crédit d’impôt pour votre porte d’entrée ?

Le remplacement ou l’acquisition d’une porte d’entrée isolante donnant sur l’extérieur est même éligible au crédit d’impôt à 30%.

Pour avoir droit au crédit d’impôt, votre nouvelle porte d’entrée doit bénéficier d’un coefficient Ud inférieur ou égal à 1,7 W/m².K. La performance de votre porte d’entrée est calculée grâce à un coefficient Ud qui désigne le flux de chaleur entre deux environnements. Donc, plus ce coefficient est faible, plus votre porte est performante en matière d’isolation thermique.

Le coefficient Ud permet donc de mesurer l’isolation thermique apportée par la porte d’entrée :

  • U correspond au coefficient d’isolation. Plus la valeur est faible, meilleure est l’isolation.
  • d pour « door » (porte en anglais). Il indique le produit, ici la porte, pour lequel est calculé le coefficient d’isolation.

Votre porte d’entrée doit également avoir un marquage CE ainsi qu’un label Acotherm classe TH9 ou supérieure.

Les documents à fournir pour bénéficier du crédit d’impôt pour la porte d’entrée

Pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt, il faut remplir la ligne adéquate sur votre déclaration d’impôt et y joindre la facture d’achat de votre nouvelle porte d’entrée.

L’arrêté du 13 novembre 2007 indique que la facture doit faire mention de l’adresse de réalisation des travaux, la nature de ces travaux, montant et désignation des travaux et dans certains cas, les caractéristiques et critères de performances des équipements. En effet, un certain nombre d’équipements et matériaux nécessitent des performances minimales pour bénéficier du crédit d’impôt, c’est le cas de la porte d’entrée qui doit avoir un coefficient Ud inférieur ou égal à 1,7 W/m².K.  Si votre logement est neuf, vous devez impérativement joindre une attestation supplémentaire qui vous sera fournie par le constructeur ou le vendeur du bien.

Remarques

Le Trésor Public s’assure d’une façon systématique de la nature de l’équipement installé, et de son adéquation aux normes définies par l’arrêté du 13 novembre 2007. Si votre nouvelle porte d’entrée n’a pas un coefficient Ud inférieur ou égal à 1,7 W/m².K. , l’état est en droit de d’exiger le remboursement de celui-ci. Vous devez donc vérifier impérativement avant l’achat de votre porte d’entrée les critères de performances de celle-ci afin de vous assurer qu’elle vous permet de bénéficier du crédit d’impôt. Renseignez-vous également auprès de l’entreprise qui va installer la porte, puis comparez les informations collectées avec celles d’autres professionnels afin d’éviter les mauvaises surprises.

 

 

 

 

Laisser un commentaire