Pompe à chaleur géothermique

Crédit d’impôt 2016

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30% pour installer une Pompe à Chaleur Géothermique.

Recevez 3 Devis gratuits et sans engagement pour votre Pompe à chaleur géothermique :

devis

C’est en utilisant l’énergie présente naturellement dans le sol, que la pompe à chaleur vous permet de faire des économies considérables sur votre facture énergétique. Son installation est par contre compliquée et nécessite l’intervention de professionnels surtout lors de la pose des capteurs et du dimensionnement. Cela occasionne des coûts très élevés, qui peuvent être amortis grâce aux aides et subventions auxquels vous pourrez accéder pour réduire la facture de ces travaux.

Vous pouvez ainsi assurez le chauffage de votre logement, et la production de l’eau chaude en divisant par 3 ou 4 votre facture de chauffage. Ces économies que vous pouvez réaliser, vous permettent de rentabiliser cotre pompe à chaleur géothermique en seulement quelques années.

Comment fonctionne une pompe à chaleur géothermique ?

En installant un capteur de chaleur dans le sol de votre jardin, vous pouvez récupérer la chaleur que la terre peut stocker. En effet, la terre emmagasine la chaleur venu du soleil, et celle émise par le noyau de la terre. Le fluide caloporteur circule dans le système de captage d’une pompe à chaleur géothermique et vous permet de récupérer la chaleur du sol, ou d’une nappe d’eau souterraine pour alimenter votre logement en chaleur.

Ce fluide est composé d’eau glycolée pour éviter le gel, récupère les calories du sol pour le transmettre à la pompe à chaleur. Par la suite, la pompe à chaleur utilise un fluide frigorigène pour transmettre la chaleur à l’eau du système de chauffage. Ce fonctionnement se compose de quatre phases :

  1. Le fluide frigorigène (à l’état liquide) récupère les calories du sol via le liquide caloporteur.La fluide se réchauffe, se transforme en gaz et s’évapore grâce à l’énergie captée.
  2. Le compresseur alimenté par un moteur électrique, aspire et compresse le fluide frigorigène. Le fluide gazeux est maintenant chaud sous une pression élevée.
  3. La condensation du fluide frigorigène (à l’état gazeux sous haute pression) permet de transmettre la chaleur à l’eau de chauffage. Le gaz repasse ainsi à l’état liquide.
  4. Le détendeur fait chuter la pression du fluide frigorigène et prépare le fluide liquide avant la phase d’évaporation.

 

fonctionnement du panneau solaire hybride

Installation et entretien d’une pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique est un dispositif qui nécessite des travaux de grande envergure et des autorisations administratives ainsi que l’appel à un professionnel pour l’installation et l’entretien du matériel. L’acquisition de cet équipement nécessite un investissement onéreux, mais qui vous permettra à la fin d’avoir un système de chauffage très performant. La pompe à chaleur géothermique ne vous permet pas seulement de faire des économies d’énergie, mais elle augmente aussi la valeur de votre bien immobilier. Autant de bonnes raisons pour faire cet investissement et opter pour cette solution de chauffage.

Que vous optez pour la pose de capteurs verticaux ou horizontaux, l’installation de la pompe à chaleur géothermique modifie sensiblement le sol de votre terrain. D’où l’obligation des démarches administratives pour la mise en place de ce dispositif.

Vous devez d’abord voir dans quelle zone du Plan local d’urbanisme (PLU) se trouve votre logement auprès de votre mairie, pour savoir si vous devez obtenir une autorisation. Par la suite, dans le cas d’une installation verticale, si le forage que vous allez entreprendre dépasse les 10 mètres, vous devez faire une déclaration auprès de la DREAL de votre région (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement). Finalement, pour le forage sur une nappe d’eau nécessite une déclaration en mairie. N’hésitez pas à vous entourer de spécialistes qui sauront vous guider dans vos démarches.

Divisez par 3 ou 4 vos factures de chauffage

Le coût de l’installation de votre pompe à chaleur géothermique peut varier d’une façon significative, selon la nature de votre terrain, la taille de votre logement, le choix des capteurs verticaux ou horizontaux, etc. Par exemple, pour un logement de 100 m2, l’investissement peut varier entre 20 et 50 milles euro en incluant les travaux et le prix du dispositif. C’est investissement important. Une fois cet investissement réalisé, vous aurez droit à un système qui consomme peu d’énergie électrique, capable d’assurer la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Sans avoir besoin d’un chauffage d’appoint puisque la température de la terre varie peu avec les saisons.

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique vous permet donc de réduire votre consommation énergétique que ce soit pour le chauffage seul ou pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Ces économies peuvent allez jusqu’à 70% de vos dépenses en matière d’énergie.

Aides et subventions de l’état

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique vous permet de profiter de plusieurs aides financières mise en place par l’état :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique à 30%.
  • La prime énergie.
  • L’éco-prêt à taux zéro.
  • Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement.

Profitez du crédit d’impôt

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique, vous permet de profiter du crédit d’impôt transition énergétique. Ce crédit vous est destiné si vous êtes particulier et que vous désirez entreprendre des travaux d’économies d’énergie dans votre logement principal. Vous avez le droit à cette aide de l’état sans condition de ressource. Le montant obtenu dépendra de la solution d’économies d’énergie que vous allez installer. Le taux applicable s’élève à 30%.

Un coût de travaux énergétique amorti grâce aux Primes Energie

Pour diminuer la facture des travaux, il y a ce qu’on appelle les Primes Energie. C’est un système mis en place par le gouvernement pour amortir les dépenses lors des travaux énergétiques et inciter les propriétaires de logement à les entreprendre. Vous pouvez l’obtenir, en s’inscrivant à un programme auprès de fournisseurs d’énergie (agréés par l’état) avant de signer votre devis.

Financez votre pompe à chaleur géothermique avec l’Eco-prêt à taux zéro

Il est, en effet, possible de réduire vos dépenses sur les travaux d’installation de la pompe à chaleur géothermique grâce à l’Eco-prêt à taux zéro. Les intérêts de ce prêt sont en effet payés par l’Etat. Toute personne souhaitant installer une pompe à chaleur géothermique peut en bénéficier.

L’ANAH, une aide précieuse

L’agence nationale de l’amélioration de l’habitat ou l’Anah a pour mission de soutenir la politique de logement du parc immobilier, c’est un organisme public. Son soutien cible essentiellement la réhabilitation et l’amélioration des résidences des particuliers (donc vous).
Le dispositif « Habiter Mieux » mis en place par l’ANAH est un fonds d’aide pour la rénovation thermique du logement. L’installation de la pompe à chaleur géothermique est donc éligible pour ce dispositif. Le versement de l’aide pour les travaux est en rapport avec l’amélioration conséquente de la performance énergétique du logement.

Le taux de TVA réduit à 5.5%

Pour les logements ayant plus de deux ans, un taux de TVA réduit de 5.5% (à compter du 1er janvier 2014) s’applique l’installation d’une pompe à chaleur géothermique. Le taux réduit se répercute sur la facture du professionnel pour l’achat du matériel et la main d’œuvre. Il concerne les résidences secondaires et principales.

Laisser un commentaire