Pompe à Chaleur Air/Eau

Crédit d’impôt 2016

L’installation d’une Pompe à Chaleur Air-Eau est éligible au crédit d’impôt à hauteur de  30% du coût du projet.

La pompe à chaleur Air/Eau se présente comme une solution de chauffage à la fois économique et écologique, elle vous permet de réduire votre consommation énergétique et deviser ainsi votre facture de chauffage par 3. En effet, ce dispositif utilise l’énergie contenu dans l’air pour assurer le chauffage et produire de l’eau chaude sanitaire d’une façon économique et efficace. En plus des économies que vous pouvez réaliser, il existe des aides et des subventions mises en place par l’état qui vous permettent d’amortir l’investissement en quelques années seulement.

Recevez 3 Devis gratuits et sans engagement pour votre Pompe à Chaleur :

devis

Capter gratuitement la chaleur présente dans l’air extérieur

La pompe à chaleur est un dispositif qui utilise les calories contenues d’un environnement pour les diffuser à l’intérieur de votre logement. C’est le principe sur lequel fonctionne la pompe à chaleur Air/Eau qui capte les calories contenues dans l’air extérieur pour les transformer en chaleur qui va chauffer l’eau, et sera diffusée par votre système de chauffage.

Cette transformation de calorie, se fait grâce à un fluide frigorigène (gaz), qui passe successivement de l’état liquide à l’état gazeux pour permettre le transfert d’énergie de l’air extérieur vers l’eau du système de chauffage centrale. Cette transformation se compose de quatre phases :

  1. Le fluide frigorigène, qui est à l’état liquide, capte les calories de l’air extérieurSa température augmente grâce aux calories captées. Le fluide se transforme ainsi à l’état gazeux, et s’évapore.
  2. Le compresseur, alimenté par un moteur électrique, aspire et compresse le fluide frigorigène (à l’état gazeux). Finalement, la température et la pression du fluide gazeux augmente considérablement.
  3. La condensation du fluide frigorigène, alors à l’état de vapeur sous haute pression permet de transmettre la chaleur à l’eau de chauffage. Le gaz repasse aprés à l’état liquide.
  4. Le détendeur fait chuter la pression du fluide frigorigène et prépare le fluide liquide avant la phase d’évaporation.

fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau

Un système de chauffage adaptable à un grand nombre d’habitations

La pompe à chaleur air-eau est un des dispositifs de chauffage les plus simples à installer si vous possédez déjà un système de chauffage à eau chaude. Il s’adapte à tous les types de logements, mais il est plus efficace dans les régions qui se caractérisent par leur climat doux. Cependant son installation et maintenance requièrent l’intervention de personnel qualifié pour le respect des législations en vigueur.

La pompe à chaleur air-eau est un système qui s’installe aussi bien avec les radiateurs classiques qu’avec les émetteurs à basse température. A l’origine, elles étaient prévues pour produire de l’eau à basse ou moyenne température. Elles fonctionnaient donc avec des émetteurs de chaleur basse-température : planchers chauffants, radiateurs basse température. Maintenant avec les nouvelles générations de pompes à chaleur, elles sont capables de produire de l’eau à haute température.

Consommez 3 fois moins d’énergie grâce à la Pompe à Chaleur Air-Eau

La pompe à chaleur air-eau est une solution intéressante si vous souhaitez réduire votre facture d’énergie. L’installation de ce dispositif vous permet en effet de réduire considérablement votre facture de chauffage sans avoir un incident négatif sur l’environnement.

Une pompe à chaleur air-eau coûte plus qu’une chaudière classique qui fonctionne au gaz ou au fioul. Son coût varie, selon ses caractéristiques, entre 10 et 18 milles euro pour assurer le chauffage d’un logement de 100 m2. L’acquisition d’une pompe à chaleur air-eau représente un investissement important, qu’il ne faut pas prendre à la légère. Il faut vérifier plusieurs éléments avant son achat, notamment la qualité du matériel, sa puissance et son rendement. D’autres paramètres propres à votre logement sont à prendre en considération, comme l’isolation de la maison. En effet, si votre mur, sol ou toiture sont mal isolés il vous faudra une pompe à chaleur beaucoup plus puissante. Il sera peut-être plus judicieux de prioriser l’isolation de votre logement pour acheter par la suite un appareil moins puissant et moins coûteux.

Aides et subventions de l’état

La mise en place d’une pompe à chaleur représente un investissement important, cependant, les pouvoirs publics et les organismes habilités ont mis en place un système d’aides financières incitatives pour aider les particuliers décidés à réduire leur consommation énergétique. L’installation de ce dispositif vous permet donc de profiter de plusieurs aides financières mise en place par l’état :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique à 30%.
  • La prime énergie.
  • L’éco-prêt à taux zéro.
  • Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement.

Profitez du crédit d’impôt

Pour la mise en place de votre pompe à chaleur air-eau, vous pourrez profiter du crédit d’impôt transition énergétique. En effet, l’installation de cet appareil entre dans le cadre des travaux d’économie d’énergie et vous permet de bénéficier de cette aide de l’état. Le montant du crédit d’impôt pour la transition énergétique dépendra de la solution d’économies d’énergie que vous allez installer. Le taux applicable s’élève à 30%.

Un coût de travaux énergétique amorti grâce aux Primes Energie

Pour diminuer la facture des travaux, il y existe ce qu’on appelle les Primes Energie. C’est un système mis en place par le gouvernement français qui permet d’amortir considérablement les dépenses lors des travaux énergétiques. Pour pouvoir en profiter, il faut s’inscrire à un programme auprès de fournisseurs d’énergie (agréés par l’état) avant de signer votre devis. Le montant de cet aide peut atteindre des centaines d’euros. Ce qui constitue une aide très appréciable pour amortir de manière significative les sommes dépensées pour effectuer vos travaux d’économie d’énergie comme par exemple l’installation d’une pompe à chaleur Air-Eau dans votre résidence principale.

Financez votre pompe à chaleur avec l’Eco-prêt à taux zéro

Il est, en effet, possible de réduire vos dépenses sur les travaux d’installation de la pompe à chaleur air-eau grâce à l’Eco-prêt à taux zéro. Les intérêts de ce prêt sont en effet payés par l’Etat. Toute personne souhaitant installer une chaudière fioul à condensation peut en bénéficier.

L’ANAH, une aide précieuse

L’agence nationale de l’amélioration de l’habitat ou l’Anah a pour mission de soutenir la politique de logement du parc immobilier, c’est un organisme public. Son soutien cible essentiellement la réhabilitation et l’amélioration des résidences des particuliers (donc vous).
Le dispositif « Habiter Mieux » mis en place par l’ANAH est un fonds d’aide pour la rénovation thermique du logement. L’installation de la pompe à chaleur air-eau est donc éligible pour ce dispositif. Le versement de l’aide pour les travaux est en rapport avec l’amélioration conséquente de la performance énergétique du logement.

Le taux de TVA réduit à 5.5%

Avec un taux de 5,5%, cette TVA à taux réduit concerne les travaux de transformation, d’amélioration, d’entretien ou d’aménagements relatifs à votre logement. Le taux réduit se répercute sur la facture du professionnel pour l’achat du matériel et la main d’œuvre. Il concerne les résidences secondaires et principales.

 

 

 

 

Laisser un commentaire