Insert de cheminée

Crédit d’impôt 2016, depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30% pour installer un Insert Cheminée.

L’insert pour cheminée est un système de chauffage économique et écologique. Il peut être encastré dans une cheminée existante en la transformant en un foyer fermé. Son rendement est 5 fois supérieur à la cheminée à foyer ouvert. Ce système esthétique apporte, de plus, confort et sécurité à son utilisateur. Rapide à installer, l’insert pour cheminée est aussi très facile à entretenir et vous permettra de réduire considérablement votre facture de chauffage. Confier l’installation de ce dispositif vous permettra d’accéder à plusieurs aides financières qui amortiront votre investissement.

Recevez 3 Devis gratuits et sans engagement pour votre Insert de cheminée :

devis

L’insert de cheminée : une solution de chauffage performante

En plus du confort qu’il offre, l’insert de cheminée représente une solution de chauffage très économique. En effet, grâce à l’utilisation du combustible le moins cher du marché, à savoir le bois (buches ou granulés), vous allez réduire votre consommation d’énergie. La fermeture de votre foyer de cheminée actuel va aussi vous permettre de réduire les déperditions de chaleur qui se produit dans un foyer ouvert. Fini les risques de projections ou d’incendie ; l’insert vous offre plus de sécurité. Il exige par contre plus de maintenance pour l’alimenter en combustible et un entretien régulier pour nettoyer la vitre et évacuer les cendres.

Un chauffage renforcé grâce la pose d’un insert de cheminée

Comme son nom l’indique, l’insert pour cheminée est un dispositif destiné à être inséré dans un foyer de cheminée. La transformation d’une cheminée traditionnelle en un foyer fermé permet de diffuser plus de chaleur dans votre maison et réaliser ainsi des économies d’énergie. En effet, l’insert a pour principale vertu d’empêcher la chaleur de s’enfuir par le conduit d’évacuation des fumées à l’inverse de votre cheminée traditionnelle.

L’insert est fabriqué d’une façon générale en fonte ou en acier, il est doté d’une double paroi, qui permet à l’air de circuler sans entrer en contact avec les fumés de combustion du bois. L’air ambiant de votre pièce pénètre ainsi dans le conduit à la base du dispositif et circule tout autour de l’appareil entre les deux parois. Après avoir été chauffé, l’air remonte et ressort par les grilles en haut de l’appareil en diffusant de la chaleur. La vitre de l’insert émet elle aussi de la chaleur par rayonnement thermique.

fonctionnement de l'Insert pour cheminée

Installation et entretien d’un insert pour cheminée

Un insert de cheminé est conçu pour être encastré dans le foyer de votre cheminée existante, les travaux à réaliser ne sont pas coûteux mais des adaptations peuvent être nécessaires en terme d’isolation du conduit d’évacuation.

Pour des raisons de sécurité, l’intervention d’un professionnel est nécessaire avant d’installer un insert pour cheminée. Il faut évaluer l’étendue des travaux et examiner les caractéristiques de votre cheminée et la compatibilité du conduit d’évacuation avec la pose d’un insert.

Les températures à l’intérieur de l’insert peuvent atteindre les 400°C. L’isolation des murs porteurs et des cloisons entourant l’appareil est indispensable, idéalement avec de la laine de roche spéciale haute température.

Se chauffer au bois, une solution d’avenir

Etant le combustible le moins cher du marché, le chauffage au bois rencontre beaucoup de succès et présente une alternative crédible aux énergies fossiles ou à l’électricité pour la production de chaleur. L’installation d’un insert pour cheminée coûte entre 1000 à 5000 euro. Cette large palette de prix s’explique par la multitude de critères qui caractérisent cette installation et impactent son coût.

Le coût de l’insert dépend en effet de :

  • Son rendement.
  • La qualité de son design.
  • Les matériaux utilisés.
  • Les caractéristiques de votre logement.
  • Le remplacement ou non du conduit d’évacuation.

En dépit de ces contraintes, ce dispositif est considéré comme l’un des moins onéreux et permet de réaliser des économies d’énergie non négligeables.

Aides et subventions de l’état

L’installation d’un insert de cheminée à condensation vous permet de profiter de plusieurs aides financières mises en place par l’état :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique à 30%.
  • La prime énergie.
  • L’éco-prêt à taux zéro.
  • Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement.

Profitez du crédit d’impôt pour équiper votre foyer d’un insert

Le crédit d’impôt transition énergétique permet d’alléger vos dépenses de travaux de rénovation, permettant d’économiser de l’énergie. L’année fiscale d’obtention de cet avantage fiscal et son renouvellement sont fixés par les services fiscaux.

Sa valeur dépendra de celle des travaux de rénovation à entreprendre. Les inserts de cheminée sont éligibles à ce crédit.

Obtenez les Primes Energie en rénovant vos cheminées

Les Primes Energies vous permettent de diminuer la facture des travaux. C’est un système mis en place par le gouvernement français qui permet d’amortir considérablement les dépenses lors des travaux de rénovation énergétiques. Pour l’obtenir, il faut s’inscrire à un programme auprès de fournisseurs d’énergie (agréés par l’état) avant de signer votre devis.

Installez un insert à votre cheminée en accédant à l’Éco-prêt à taux zéro

Pour vous aider à mieux répartir les dépenses générées par l’installation de l’insert pour cheminée, bénéficiez de l’Eco-prêt à taux zéro. Comme son appellation l’indique, ce prêt a l’avantage d’être dépourvu d’intérêts, qui seront payés par l’Etat.

Les aides de l’Anah et des collectivités locales

L’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (Anah) aide certains ménages modestes pour financer leurs travaux de rénovation tels que l’installation d’un insert de cheminée, visant à diminuer leur consommation énergétique. Toutefois, son obtention est soumise à des conditions imposées par l’Anah elle-même. L’aide fournie par cette agence permet de couvrir de 35 à 50 % de la valeur des travaux à réaliser.

Le programme « Habiter mieux » renforce les aides de l’Anah. Cette aide varie selon la qualité du bénéficiaire, entre 2 000 euros pour les ménages « très modestes » et 1 600 euros pour les ménages « modestes ».

Réduisez considérablement voter facture grâce à la TVA à taux réduit

L’installation d’un insert permet de diminuer sensiblement la consommation énergétique tout en profitant d’une TVA minimum de 5,5 %. L’accès à cette TVA à taux réduit est du ressort de l’entreprise en charge des travaux, qui l’apposera directement à la facture.

 

 

 

 

Laisser un commentaire