Éolienne domestique

En plus de produire une partie (voire la totalité) de l’énergie électrique que vous consommez, l’installation d’une éolienne domestique vous permet de gagner jusqu’à 1.000 euros par an pendant 15 ans grâce à la revente d’une partie ou de la totalité de l’électricité produite.

Depuis quelques années, le marché de l’énergie éolienne s’est beaucoup développé en France. Ce dispositif permettant de produire sa propre énergie à partir du vent séduit de plus en plus de foyers. C’est ce qu’on appelle le petit éolien. Grâce à cette installation, vous pouvez produire votre consommation électrique et choisir également de revendre cette électricité (ou seulement le surplus) à un tarif très avantageux garanti par l’État.

Recevez 3 Devis gratuits et sans engagement pour votre petit éolien :

devis

 

Produisez votre propre électricité à l’aide d’une éolienne domestique

Une éolienne produit de l’énergie électrique à partir de l’énergie cinétique du vent, c’est-à-dire l’énergie des molécules d’air en mouvement. Concrètement, la force du vent fait tourner le rotor de l’éolienne, ce qui actionne un générateur placé à proximité. Lorsque le vent est suffisamment fort, le générateur produit de l’électricité qui sera injectée dans votre réseau électrique.

Une éolienne est composée de quatre éléments principaux :

  • Un rotor composé de pâles (en général deux ou trois) qui tournent sous l’effet du vent.
  • Une nacelle au sommet du mât qui abrite l’ensemble des éléments mécaniques, électriques ou électroniques indispensables au bon fonctionnement de l’éolienne.
  • Un mât qui permet de placer le rotor et la nacelle à une hauteur suffisante afin que l’effet d’entraînement puisse se produire, tout en supportant leur poids.
  • Un poste de livraison qui transfère l’électricité produite au réseau électrique.
Fonctionnement éolienne domestique

éolienne domestique

Des démarches préalables à effectuer en mairie pour installer une éolienne

Pour installer une éolienne domestique, il n’est pas obligatoire d’habiter près d’une zone de développement de l’éolien terrestre. Il suffit de disposer d’un terrain exposé à des vents forts, réguliers et fréquents. Par contre si vous désirez installez une éolienne qui fait plus de 12 mètres de haut (La hauteur est la distance entre le sol el l’axe du rotor). Une demande de permis de construire incluant une notice d’impact est obligatoire. D’autres obligations sont aussi à respecter, à savoir :

  • Si votre éolienne dispose d’une puissance inférieure à 4,5 MW, elle doit faire l’objet d’une déclaration au ministère du Développement Durable.
  • Etant devenu producteur d’électricité, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance de responsabilité civile professionnelle.

Des revenus éoliens pendant 15 ans

Le prix à l’achat de l’éolienne varie entre 2 500 €/kW et 4 000 €/kW installé, ce prix sera réduit grâce  aux différentes aides à l’investissement et amorti grâce à l’électricité vendu. Une fois votre éolienne installée, vous pouvez percevoir des revenus pendant une période de 15 ans. Le prix de rachat de l’électricité (0,082 €/kWh selon l’arrêté du 17 juin 2014) est garanti pour les 10 premières années puis varie entre 0,028 €/kWh et 0,082 €/kWh pendant les 5 dernières années.

Depuis le 1er Janvier 2016, l’éolienne domestique ne fait plus partie des travaux de rénovation énergétique éligibles au crédit d’impôt, par contre d’autres aides et subventions sont là pour réduire vos dépenses.

Aides et subventions de l’état

L’installation d’une éolienne domestique vous permet de profiter de plusieurs aides financières mises en place par l’état :

  • L’éco-prêt à taux zéro.
  • Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro vous permet de financer l’installation de votre éolienne. Les intérêts de ce prêt sont en effet payés par l’Etat.

Les aides de l’ANAH et des collectivités territoriales

L’Agence nationale de l’habitat (ANAH) aide les propriétaires d’un logement achevé depuis au moins 15 ans, ayant des revenus modestes voire très modestes.

Le taux de TVA réduit

N’étant plus au éligible au crédit d’impôt, l’éolienne domestique est désormais facturée au taux réduit de 10 %.

 

 

 

 

Laisser un commentaire