Chaudière fioul à condensation

Crédit d’impôt 2016

Depuis le 1er septembre 2014, l’installation d’une Chaudière Fioul à Condensation est éligible au crédit d’impôt à hauteur de  30% du coût du projet.

Recevez 3 Devis gratuits et sans engagement pour votre Chaudière fioul :

devis
Contrairement à la chaudière basse température, la chaudière fioul à condensation exploite plus d’énergie grâce à la combustion du fioul. Ce type de chaudière se distingue par sa facilité d’installation, en effet elle peut être raccordée directement à votre système de chauffage central. Son rendement sera maximal si les émetteurs de chaleur que vous utilisez sont à basses températures.

Economisez grâce à la technologie de la condensation au fioul

Le fonctionnement d’une chaudière fioul à condensation ne diffère pas d’une chaudière fioul traditionnelle. L’alimentation se fait par une cuve placée à l’intérieur ou à l’extérieur de votre habitation. Là où elle diffère d’une chaudière classique, c’est qu’elle n’exploite pas seulement la chaleur produite par la combustion du fioul, elle exploite également la chaleur inutilisée s’échappant par la cheminée. En effet la condensation de la vapeur d’eau contenue dans les fumées dégage de la chaleur qui sert à chauffer l’eau récupérée directement du circuit de chauffage. La condensation transforme les vapeurs d’eau en liquide (condensats) qui sont alors évacués et rejetés par le circuit des eaux usées. Le mode de fonctionnement de ce type de chaudière qui exploite presque intégralement l’énergie contenue dans les fumées donne aux chaudières fioul à condensation un taux de rendement énergétique très élevé qui peut atteindre 105% et permet une économie d’énergie maximum.

chaudiere_fioul_condensation_comment_ca_marche_0

La chaudière à condensation de fioul s’adapte à la plupart des habitations

L’installation d’une chaudière fioul à condensation est très simple et ne pose pas de problème particulier, en effet, dans la majorité des habitations elle peut remplacer votre ancienne chaudière. Elle peut facilement se raccorder à toutes les installations de chauffage à eau chaude, par contre si votre logement est chauffé avec des radiateurs électriques, les travaux à entreprendre peuvent être importants car il faut dans ce cas remplacer les radiateurs par des émetteurs d’eau fonctionnant à basse température. Et si votre logement n’est pas chauffé au fioul, il vous faut installer une cuve pour stocker le fioul. Enfin, il faut noter qu’une chaudière fioul à condensation peut également intégrer un ballon afin de produire l’eau chaude sanitaire.

Un investissement important avec des économies conséquentes

L’installation d’une chaudière fioul à condensation est un investissement considérable, les travaux d’installation peuvent coûter entre 5 et 12 milles euros pour un logement de 100 m2. Ce dispositif possède une durée de vie minimum de 20 ans et son achat est rentabilisé au bout de huit années sans compter les aides et les subventions dont vous pouvez bénéficier. Cette installation affiche un taux de rendement énergétique supérieur à 100% (elle produit plus d’énergie qu’elle consomme) si elle est raccordée à un bon système de chauffage, elle permet selon l’Ademe d’économiser entre 15 et 20 % de consommation de combustible, par rapport à une chaudière standard.

Aides et subventions de l’état

L’installation d’une chaudière fioul à condensation vous permet de profiter de plusieurs aides financières mise en place par l’état :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique à 30%.
  • La prime énergie.
  • L’éco-prêt à taux zéro.
  • Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement.

Profitez du crédit d’impôt

Pour la mise en place de votre chaudière fioul à condensation, vous pourrez profiter du crédit d’impôt transition énergétique. Ce crédit s’adresse à vous si vous êtes particulier et que vous désirez entreprendre des travaux d’économies d’énergie dans votre logement principal. Vous pouvez bénéficier de cette aide de l’état sans condition de ressource. Le montant obtenu dépendra de la solution d’économies d’énergie que vous allez installer. Le taux applicable s’élève à 30%.

Un coût de travaux énergétique amorti grâce aux Primes Energie

Pour diminuer la facture des travaux, il y a ce qu’on appelle les Primes Energie. C’est un système mis en place par le gouvernement français qui permet d’amortir considérablement les dépenses lors des travaux énergétiques. Pour l’obtenir, il faut s’inscrire à un programme auprès de fournisseurs d’énergie (agréés par l’état) avant de signer votre devis.

Financez votre chaudière fioul avec l’Eco-prêt à taux zéro

Il est, en effet, possible de réduire vos dépenses sur les travaux d’installation de la chaudière fioul à condensation grâce à l’Eco-prêt à taux zéro. Les intérêts de ce prêt sont en effet payés par l’Etat. Toute personne souhaitant installer une chaudière fioul à condensation peut en bénéficier.

L’ANAH, une aide précieuse

L’agence nationale de l’amélioration de l’habitat ou l’Anah a pour mission de soutenir la politique de logement du parc immobilier, c’est un organisme public. Son soutien cible essentiellement la réhabilitation et l’amélioration des résidences des particuliers (donc vous).
Le dispositif « Habiter Mieux » mis en place par l’ANAH est un fonds d’aide pour la rénovation thermique du logement. L’installation de la chaudière fioul à condensation est donc éligible pour ce dispositif. Le versement de l’aide pour les travaux est en rapport avec l’amélioration conséquente de la performance énergétique du logement.

Le taux de TVA réduit à 5.5%

Pour les logements ayant plus de deux ans, un taux de TVA réduit de 5.5% (à compter du 1er janvier 2014) s’applique au remplacement de votre chaudière par une chaudière fioul à condensation. Le taux réduit se répercute sur la facture du professionnel pour l’achat du matériel et la main d’œuvre. Il concerne les résidences secondaires et principales.

 

 

 

 

Laisser un commentaire