Chaudière à granulés de bois

Crédit d’impôt 2016

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30% pour installer une Chaudière Bois.

Recevez 3 Devis gratuits et sans engagement pour votre Chaudière bois :

devis

La chaudière à granulés de bois est un des modes de chauffages les plus populaires en France. En effet, plus d’un foyer sur deux utilise cette installation. Cette chaudière ne diffère pas beaucoup d’une chaudière classique dans son mode de fonctionnement, si ce n’est qu’elle utilise un type de combustible écologique et économique (le moins cher du marché) : les granulés de bois.

Qu’est-ce qu’une chaudière à granulés de bois ?

Ce type de chaudière fonctionne de la même manière qu’une chaudière classique (fioul ou gaz). Elle produit de la chaleur en brûlant du combustible (le granulé de bois). Son avantage par rapport à un système à bûche est que l’alimentation en combustible se fait d’une manière automatique à condition de disposer d’un stock de combustible suffisant.

La chaleur produite par la combustion des granulés sert à chauffer l’eau dans un circuit de canalisation. L’eau chaude est ensuite soit stockée dans un ballon pour être utilisé directement ou injectée directement dans le circuit des radiateurs du chauffage centrale (ou dans le plancher chauffant). La chaudière est alimentée par un réservoir qui doit être alimenté entre une fois par mois et une fois par an selon votre consommation et la capacité de stockage du réservoir. La fumée de la combustion est dégagée dans le conduit de cheminée. Puis les cendres sont déposées dans un bac qu’il faudra vider entre une fois par semaine et une fois par mois selon la capacité des cendriers.

Fonctionnement Chaudière à granulés de bois

Les granulés de bois : une source d’énergie écologique

Les granulés de bois sont obtenus à partir de déchets issus de l’industrie forestière. Ce sont les petits morceaux rejetés lors de la découpe d’arbres. Le bois est considéré comme une ressource renouvelable et écologique. Le dioxyde de Carbone produit lors de combustion est compensé par celui capturé par les arbres.

L’installation de la chaudière à granulés de bois et du conduit d’évacuation

La chaudière à granulés de bois remplace facilement votre ancienne chaudière. Elle se raccorde simplement aux canalisations du chauffage central et au ballon de stockage d’eau chaude.

Ce type de chaudière à besoin de ventilation (naturelle ou mécanique contrôlée) son installation doit nécessairement se faire dans un espace aéré. Quant au ballon d’eau chaude, il ne doit pas être soumis à des températures basses pour éviter les déperditions de chaleur. Ce dispositif, requiert un espace important, à la fois chauffé et ventilé. Quant au conduit d’évacuation de la fumée, il doit être le plus droit possible afin d’éviter les coudes qui peuvent limiter l’arrivée d’air nécessaire à la combustion.

Quel budget prévoir pour votre chaudière à granulés de bois ?

Le coût de l’installation du chauffage à granulés de bois (équipement plus la main d’œuvre) varie en fonction des caractéristiques de votre foyer. Le budget nécessaire est généralement compris entre 12 000 et 25 000 € pour une maison de 100 m².

Ce dispositif peut paraître à première vue plus cher qu’une chaudière fioul ou gaz. Par contre, le combustible utilisé est le moins cher du marché. Selon une étude de l’Ademe (datant de 2015), le coût de production d’1 kWh d’énergie, coûte 7,7 centimes d’euros pour des granulés en sac et 6,9 centimes pour des granulés en vrac. À titre de comparaison, le coût du kWh fioul peut atteindre 9,68 centimes, l’électricité 13,36 centimes et le gaz propane 15,2 centimes.

Aides et subventions de l’état

L’installation d’une chaudière à granulés de bois vous permet de profiter de plusieurs aides financières mise en place par l’état :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique à 30%.
  • La prime énergie.
  • L’éco-prêt à taux zéro.
  • Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Avec un rendement supérieur à 85%, la chaudière à granulés de bois vous permet de bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique à hauteur de 30% du coût des travaux. Cet aide est accessible pour les travaux de rénovation d’une résidence principale. Le montant des dépenses est plafonné à 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple, plus 400 € par personne à charge (200 € par enfant lors d’une garde alternée).

Achetez une chaudière bois et profitez de la Prime Energie

Les Primes Energie sont destinées à soutenir la réduction de la consommation énergétique. Pour l’obtenir, il faut s’inscrire à un programme auprès de fournisseurs d’énergie (agréés par l’état) (avant la signature de votre devis).

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro vous permet de financer l’installation de votre chaudière à bois. Les intérêts de ce prêt sont en effet payés par l’Etat. Toute personne souhaitant installer une chaudière à granulés de bois peut en bénéficier.

Les aides de l’Anah et des collectivités territoriales

L’Agence nationale de l’habitat (ANAH) aide les propriétaires d’un logement achevé depuis au moins 15 ans, ayant des revenus modestes voire très modestes. Les chaudières à granulés de bois labellisées Flamme Verte font partie des équipements pouvant vous permettre d’obtenir ces aides de l’Anah.

Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement

En installant une chaudière à granulés de bois dans les logements de plus deux ans, vous bénéficiez aussi d’une TVA à taux réduit de 5,5% à partir du 1er janvier 2014 (contre 7% jusqu’au 31 décembre 2013) sur l’achat comme sur la pose du matériel. Le professionnel qui intervient pour vos travaux est en mesure de remplir les documents nécessaires pour vous en faire bénéficier directement.

 

 

 

 

Laisser un commentaire